INTERVIEW H24 DU 13 OCTOBRE SUR LE SITE GNIP.FR

Web Internet Marketing

1er LABEL DE QUALITE DES CONSEILLERS EN GESTION DE PATRIMOINE / CIF SUR LE PLAN NATIONAL

Question H 24 : Pourquoi avoir créé le GNIP ?

Réponse Pascal DESAILLY : C’est le souhait de plusieurs cabinets de CGP de créer un site internet de la profession sur le plan national en 2011 inexistant à cette époque, le GNIP fût créé sous forme de GIE en 2012. Toutefois trop lourd administrativement alors qu’il y avait déjà une dizaine de cabinets associés celui-ci est resté en sommeil jusqu’en 2017.

Question H24 : Qu’est – ce que le GNIP ?

Réponse Pascal DESAILLY : En tant que fondateur, en 2017, j’ai pris l’initiative de développer le GNIP sous forme de société plus facile à développer sur le plan national. Il n’y a plus d’associé mais seulement des cabinets adhérents chapotés par un comité éthique, représenté par 6 cabinets adhérents de 6 secteurs géographiques distincts.

Question H24 : Quelle stratégie de développement pour le GNIP ?

Réponse Pascal DESAILLY : En Mai 2017 une première réunion s’est tenue à Paris avec une vingtaine de partenaires et une dizaine de cabinets ainsi que la presse Financière pour présenter le développement du site et comment le GNIP oriente sa stratégie marketing pour les mois et années futurs.

Car à ce jour la profession se heurte à une méconnaissance du grand public à son égard ; le client lambda fait l’amalgame entre courtiers, assureurs et notre profession de CGP ; d’un côté des franchisés ou de gros cabinets qui sont friands du one-shot afin de développer leur société plus facilement et de l’autre côté des cabinets qui travaillent dans le sens du client sur le long terme en faisant un travail de conseils.

Le GNIP n’est pas un groupement au sens premier du terme mais une vitrine internet de la profession avec une charte de qualité et non une franchise et a pour vocation :

Dans un premier temps : d’avoir une image nationale, via une vitrine marketing internet pour être mieux connu du grand public avec des cabinets adhérents qui resteront libres de leurs conseils mais auront l’exclusivité de leur département moyennant une cotisation de 400€ HT / l’an, par renvoi des internautes vers leur cabinet sachant que ceux – ci devront correspondre à une charte de qualité en adhérant à une chambre professionnelle et être C.I.F.

Dans un deuxième temps :  le GNIP aura pour vocation d’aider les cabinets qui céderont à des jeunes qui s’orientent trop facilement vers le secteur bancaire après leur diplôme de CGP. Cette démarche à pour but que les clients des cabinets cédants ne soient pas désorientés par la gestion d’un autre cabinet mais la continuité de la gestion qu’ils auront toujours connue.

Question H24 : Donc avec ce système vous allez pérenniser la profession et la transmission des cabinets sachant que la population des CGP est vieillissante ?

Réponse Pascal DESAILLY : Oui en effet, en évoluant de cette façon, nous pourrons pérenniser la profession et mieux la faire connaître du grand public.

Le GNIP est également sponsorisé par des partenaires dont le nombre sera limité puisque le GNIP veut s’inscrire dans une démarche de qualité et non de quantité. A ce jour, une dizaine de partenaires ont déjà fait confiance au développement du GNIP. Ceux – ci sont sur le site ou en cours d’être mis en ligne tels que : PERL – EDR – APICAP – VIE PLUS – AURIS – OTEA – SOLSTICE – NOVAXIA– SOCIATAX  etc.

A ce jour une vingtaine de cabinets sont adhérents ou en cours d’être mis sur le site, sachant que le nombre sera limité par département. De ce fait, les premiers cabinets qui s’inscrivent et répondent à la charte de qualité auront l’exclusivité de leur département.

Rédacteur de l’article : Mr JB POYLO – H24

Trouvez votre conseiller en gestion de patrimoine

    Votre question à un conseiller en patrimoine

    Domaine d'expertise

    Votre message

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Votre téléphone (obligatoire)

    Disponibilités

    Saisissez le code suivant:

    captcha

    Les partenaires du GNIP